Grande manifestive Aurillac

On avait envie d'afficher, comme quand on joue.

Nous offrir une nuit de collage et de rires à Aurillac

Il nous fallait une affiche. On avait envie d'un texte.

J'avais écrit ÇA ME REGARDE sur une des résidence de ÇA TE REGARDE.

Je leur lu la voix tremblante alors qu'on commençait à s'organiser pour tous·tes venir à Aurillac.

Les copain·es m'ont fait confiance.

(du Groupe ToNNe, mais on était tous·tes là en notre nom propre, sans étiquette de compagnie).

Il·elles ont dit on change rien, on imprime.

On en a fait 200.

C'était beau.

J'étais émue autant que fière.

Le texte a touché.

Je ne m'y attendais pas.

C'était bouleversant.

Le lendemain pour la manifestive on a enfilé nos tutus.

Et fumigènes à la main on a porté ce texte avec coeur et émotion.

Merci les copain·es.







Posts à l'affiche
Posts Récents