Posts Récents
Posts à l'affiche

Pourriez-vous inscrire votre propos dans un autre contexte ?

Les questions qui m’animent émergent directement de l’espace public. J’ai besoin pour y répondre de me confronter avec cet espace particulier, j’ai besoin que ce soit in situ. Le temps ne peut pas être décalé entre proposition et réception. C’est un moment, une expérience partagée entre l’équipe artistique et le public. C’est un éphémère. J’ai besoin du lien humain, j’ai besoin de voir les regards, les attentions. L’espace public est un espace mouvant que ce soit dans sa sonorité, dans sa fréquentation, dans son aspect. Les propositions prennent en compte ces particularités et se réalisent avec. Elles doivent pouvoir répondre à un cadre qui n’est jamais le même. Les pièces en salle, où les films, l’écriture ne permettent pas de répondre à cette particularité au sein même de la proposition artistique. Ces démarches peuvent capturer, décaler, transposer, restituer mais en dehors du temps et de l’espace du lieu dans ce qu’il a de vivant. Œuvrer dans l’espace public est pour moi une intégration de l’instant, c’est la manière d’être avec le cadre et le public en restant poreux aux variations. Je choisis l’espace public parce que c’est l’endroit où je confronte le plus à mon risque, j’entends par là, que la proposition y est toujours, pour moi, nue.

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags
Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

​© 2015 Julie Romeuf

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now