​© 2015 Julie Romeuf

LA CARTE DU TENDRE

Création portée par Mathurin Gasparini,

Maude Fumey et Julie Romeuf

Création 2015

 

La carte du tendre - 2015

 

Les outils élaborés lors des Villes Pivotées sont pertinents et nous les maitrisons. Cela tend a susciter de nombreuses envies notamment celle de travailler la cartographie et de travailler avec des cartes en général. 

 

Le choix de La Carte de tendre élaborée par les précieuses au 17° siècle nous permet d’utiliser nos outils avec une proposition douce (comparativement aux villes pivotées). Cela nous permet également de mettre en avant notre envie de travailler sur le rapport amoureux des habitants à leur ville ou village.

 

Nous voulons écrire une proposition qui s’élabore sur le long cours, avec un ancrage fort auprès des publics avec des interventions qui interpellent. Il nous paraît incontournable de travailler dans l’espace public et de faire le lien entre espace public et réseaux sociaux. Avec cette proposition notre envie est également de pouvoir intervenir partout, notamment dans les lotissements.

 

Les outils utilisés sont le traçage au sol (cordex et blanc de Meudon), messages collés sur le mobilier urbain (gaffer découpé), questionnaires et ballades avec les habitants et usagers des lieux, éditions cartographiques à partir de données récoltées auprès des habitants, fiction narrative à partir du personnage de Cathy Rambouillet (Catherine Rambouillet, précieuse du 17° siècle ayant fortement participé à l’élaboration de la carte de tendre).

 

La structure narrative de cette fiction est en cours d’élaboration. Nous avons réalisé plusieurs laboratoires d’explorations avec des axes différents pour chacun.

 

1. Bonlieu sur roubion, en complicité avec le Complexe du crabe.

Village de 300 habitants. Pas de commerce. Une rivière. Peu de relief. Beaucoup de maisons isolées. Un grand lotissement. De nombreuses personnes vivent ici et travaillent sur Montélimar. Un seul événement annuel autour duquel les habitants se retrouvent : la brocante, début juin.

A Bonlieu nous collectons des informations sur 6 mois (janvier à juin 2015).

  • Repérage des contours de la ville, des usages.

  • Collectage de traces de rapports amoureux.

  • Proposition aux habitants de questionnaires, ballades, jeux.

  • Elaboration de cartes.

 

2. Focalquier, en complicité avec La Cimenterie

Ville de 4500 habitants. De nombreux commerces et lieux de convivialités. Deux marchés très fréquentés. Des habitants, des touristes. Un centre ville très habité et vivant. Plusieurs lotissements.

A Forcalquier nous intervenons sur une semaine.

  • Ateliers avec les habitants (traçage au sol, élaboration de cartes subjectives).

  • Interventions en ville (réalisation d’un parcours amoureux – rendez-vous incitant à la ballade avec des messages collés sur le mobilier urbain).

  • Collectage d’informations sur les marchés auprès des habitants.

  • Elaboration d’une carte à partir des informations collectées.

  • Rencontres/ présentation de notre création en cours avec les habitants.

 

3. Aouste-sur-Sye, en complicité avec Renc’Arts.

Accueil en résidence d’une semaine. Travail sur les personnages et les procédés d’intervention dans l’espace public. Confrontation du travail sur le jeu d’acteur lors Re-Aouste les carlo fin Avril.

 

 

 

Rôle et bilan

Dans cette écriture de la Carte du Tendre, j’ai fait partie du binôme qui a fait émerger l’idée. De cette première idée, de cette envie, nous avons élaboré ensemble les différents axes d’expérimentation. Nous avons rencontré les structures pour leur proposer notre recherche. J’ai participé à tous les entretiens et ateliers avec les habitants, élaboration des questionnaires, traçage au sol, élaboration et réalisation des explorations cartographiques, des visuels.

 

L’endroit où nous sommes actuellement est délicat. Nous avons confirmé le fonctionnement des outils et des protocoles d’interventions. Il nous reste à définir la trame dramaturgique, le déroulement de la narration. Nous avons demandé plusieurs aides à l’écriture ou à la création. Ce premier travail a pu être réalisé avec un accompagnement du CG26. La finalisation de cette proposition repose en partie sur l’accréditation de fonds à cette recherche. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now