ÇA TE REGARDE

Julie Romeuf - Julia Leredde - Brigitte Negro

ca te regarde janv 21 droit.png

Que racontent nos corps dans les espaces communs ou publics ?

Qu’est ce qui se joue dans le fait d’être à la fois sous le regard des autres et soi-même spectateur·ice du monde et de ses habitant·es ? Quel propos se dégage de ce jeu de miroir entre regarder et être regardé·e ? Quelle gestes d’humanité cette conscience vive peut-elle générer ? 

 

A partir d’une intuition plastique et d’une fascination pour un objet, le rétroviseur de rue, porté par un corps en mouvement dans un espace extérieur urbain.

 

Quand le rétroviseur entre en jeu, on se demande ce qui est caché derrière. Il est question de nos cultures et habitudes, de nos corps dans les espaces communs ou publics, de ce qu’ils racontent. Il est surtout question de regards : celui que l’on porte, ceux que l’on sent, ceux que l’on fuit, ceux que l’on provoque, ceux qui nous accompagnent. 

 

En s'appuyant sur une collecte de paroles  Ça te regarde raconte une petite histoire de tous les jours qui traduit chorégraphiquement ce jeu de miroir et les solutions qu’empruntent nos corps pour y répondre.

La matière chorégraphique se développe à partir de cette contrainte pour tisser une relation physique particulière à l’objet, à l’espace et aux spectatrices et spectateurs.

A partir des fonctions propres du rétroviseur (visibilité, angle mort), nous créons une proposition plastique et chorégraphique interrogeant nos positionnements physiques, géographiques, politiques et poétiques.

Sur une intuition plastique de Julie Romeuf,

Direction chorégraphique Brigitte Negro,

Interprétation Julia Leredde.

 

Approche géographique Corinne Luxembourg,

enseignante chercheuse habilitée à diriger des recherches.

 

Format : en recherche

Durée : 40 minutes

Sortie printemps 2022